Enchères 5G, Jour 1 : 85 millions d'€uros par bloc, 13 blocs demandés pour 11 disponibles

Comme prévu, les enchères principales pour l'acquisition des fréquences 5G dans la bande 3,4 - 3,8 GHz ont débutées ce matin. Elles ont déjà bien avancé et continueront demain.

Tout d'abord, rappelons le fonctionnement de ces enchères.
Voici ce que dit l'ARCEP dans son dossier de presse :

L’Arcep conduit cette enchère ascendante multi-tour de la manière suivante :

  • A chaque tour, l’Arcep indique le prix pour un bloc de 10 MHz, puis chaque candidat indique le nombre de blocs souhaités à ce prix, dans la limite de 5 blocs chacun.
  • Tant que le nombre de blocs demandés par les opérateurs excède celui de blocs disponibles, l’Arcep organise un nouveau tour, et augmente le prix unitaire du bloc de 10 MHz, d’un incrément fixé à 5 millions d’euros.
  • L’enchère s’arrête lorsque la demande des opérateurs correspond à la quantité de blocs disponibles. Tous les blocs de 10 MHz sont alors attribués au prix final de l’enchère.


Les enchères du jour ont vu 4 tours se dérouler.
Le prix de départ étant de 70 millions d'euros par bloc de 10 MHz, la journée s'est donc terminée sur un prix par bloc de 85 millions.
Le nombre de blocs demandés par les opérateurs est, à la fin de cette journée, de 13 contre 11 disponibles, il faudra donc une seconde journée (probablement pas plus) pour en finir avec ces enchères.

Dans le détail, voici le nombre de blocs demandés par chaque opérateur en cette fin de première journée :

Bouygues Telecom : 3 blocs (255 millions d'€uros)
Free Mobile : 2 blocs (170 millions d'€uros)
Orange : 5 blocs (425 millions d'€uros)
SFR : 3 blocs (255 millions d'€uros)


Total : 13 blocs et 1,105 milliards d'€uros

Pour rappel, les 4 opérateurs ont obtenus dès leur qualification aux enchères un bloc de 50 MHz chacun au prix fixe de 350 millions d’euros ce qui donne ceci POUR L'INSTANT et si les opérateurs avaient obtenus les blocs qu'ils voulaient :

Bouygues Telecom : 80 MHz pour 605 millions d'Euros
Free Mobile : 70 MHz pour 520 millions d'Euros
Orange : 100 MHz pour 775 millions d'Euros
SFR : 80 MHz pour 605 millions d'Euros
Total : 2,505 Milliards d'Euros

La somme est déjà rondelette et devrait ravir l'état.

Les enchères se poursuivent donc demain mercredi 30 septembre et devraient probablement nous dire qui a obtenu quoi.
D'ailleurs, vous pouvez parier (des cacahuètes ou des M&M's) sur le dénouement de ces enchères dans les commentaires de cet article.

A demain, stay tuned ;)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://blog.freeinfos.fr/index.php?trackback/10

Fil des commentaires de ce billet